Découvertes

Batch cooking / meal prep

Mes premiers pas

Un dimanche d’été, en pleine canicule et après avoir passé encore une fois une heure ou 2 à préparer un bon petit repas, je me retrouve affalé sur le canapé à regarder la télé.

Bien que je ne sois pas une grande fan du journal télévisé, je n’avais semble-t-il pas eu le courage de changer de chaine (la canicule faisant sûrement son effet). 

Gilles Bouleau lança alors un nouveau reportage parlant du batch cooking. J’ai regardé sans grande attention, mais l’idée avait germé dans mon esprit.

Quelques mois plus tard, alors que je discutais avec ma soeur, celle-ci me parla d’une superbe méthode qu’elle utilisait pour la préparation de ses repas pour gagner du temps pendant la semaine. C’est à ce moment-là que j’ai fait la connexion entre ce qu’elle me disait (je ne comprenais jamais pourquoi elle passait tant de temps dans sa cuisine le dimanche après-midi) et ce fameux reportage.

C’était le début de mon aventure dans le monde du batch cooking.

 

Le batch cooking : Avantages / Inconvénients

Santé

On sait tous qu’on doit manger des fruits et légumes mais ça nous prend du temps si on veut manger du frais. Le temps d’épluchage, le temps de découpe et enfin la cuisson. Le soir en semaine c’est compliqué de manger des légumes frais. 

En planifiant mes repas je peux aussi me dire “ah ce jour il n’y a pas assez de légumes”.

Et comme tout ces repas sont prêts et qu’il n’y a plus qu’à les réchauffer plus de commande de dernière minute à la pizzeria ou autre fast food.

 

Gain de temps

Avoir le temps de se poser en rentrant. Vous le connaissez surement le je rentre je jette mon manteau et je file dans la cuisine préparer un repas vite fait bien fait. Mais surtout rester tard au bureau pour ne pas être le premier à rentrer pour ne pas avoir à préparer le repas, attention je ne vise personne 🙂

 

Tranquillité d’esprit

C’est une vraie libération psychologique à mon sens. Plus de qu’est-ce qu’on va manger ce soir ? 

 

Tout se fait en famille

Pas de malheureux à table avec cette méthode puisqu’on prend le temps ENSEMBLE de choisir ce qu’on va manger. Pas non plus de « ah j’ai oublié d’acheter » ou « c’était toi pas toi qui devait le faire ».
Chacun a son rôle à jouer et c’est aussi un moment privilégié à passer en famille puisque si comme moi vous avez un emploi du temps chargé, il est probable que votre session de batch-cooking se fasse essentiellement le week-end. C’est donc l’occasion rêvée de faire participer monsieur et les enfants. Et en profitant de ce bon moment en famille vous ne vous rendez pas compte mais vous gagnez encore du temps.

 

Economies

On ne va pas se mentir avec cette méthode j’ai aussi fait des économies puisque je planifie à l’avance ce que je vais manger donc je sais ce dont j’ai besoin lorsque je fais mes courses donc pas d’achat superflu. J’évite aussi les fast food de dernière minute.

 

Lutter contre le gaspillage

En planifiant ses repas on achète et utilise que ce qu’on a besoin. Pas d’achat « au cas où » qui finissent bien souvent à la poubelle parce que périmé.

 

 

Des weekends chargés

Entre courses et préparations les weekend sont chargés. Il faut estimer le temps qu’on peut allouer au batch cooking. Ne surtout pas se mettre la pression avec des plats compliqués à préparer ça peut décourager.

Contrairement à ce que promettent de nombreux livres, il faut du temps pour préparer un batch.

 

 

Alors bien sur au début vous mettrez beaucoup de temps mais petit à petit avec quelques astuces vous en gagnerez.

Et vous, utilisez-vous cette méthode ? Allez-vous essayer ?

One Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *